Année : 2020

Reprise quasi totale à l’AMAP !

Ce jeudi 23 avril, tous nos producteurs ont pu livrer leurs produits, sauf les fruits qui reprennent le 19 mai.

En effet, la préfecture de Meurthe-et-Moselle a répondu positivement à la question posée par LorAMAP, quant au maintien de l’activité des AMAP. Une trè sbonne nouvelle pour nos producteurs mais aussi pour nos amapiennes et amapiens qui peuvent continuer à manger de bons produits en cette période troublée.

Bien sûr les distributions ce sont faites dans le respect des règles sanitaires prescrites par le gouvernement.

Port de masques, distanciation sociale et surtout mise en place d’un système de type drive avec la préparation des paniers en amont (merci aux volontaires) et le passage des amapiens sur des créneaux horaires de 15 minutes déterminés à l’avance. De nombreux amapiennes et amapiens se sont également entendus pour qu’un(e) seul(e) récupère les paniers de plusieurs.

Ainsi peu de monde en même temps sur site et donc moins de risques.

On garde cette organisation jusqu’à nouvel ordre.

PS: Il est encore temps d’adhérer. N’hésitez pas à vous rendre sur la page adhérer du site ou nous contacter à l’adresse contact@jardins-de-la-chaudeau.fr.

Soupe de butternut au safran, streusel de noisettes aux épices et zestes d’orange

Préparation pour 4 personnes

Pour le streusel:

  • 50 g de noisettes en poudre torréfiées
  • 50 g de farine
  • 50 g de parmesan en poudre
  • 1 c. à soupe de sucre
  • 1 c. à café de cannelle
  • 1 c. à café de coriandre moulue
  • 1/2 c. à café de gingembre en poudre
  • 1 pincée de clou de girofle
  • les zestes d’une orange
  • 50 g de beurre
  • 50 g de noisettes torréfiées
  • sel/poivre

Pour la soupe de butternut :

  • 2 gros oignons
  • 1 courge butternut (1kg environ)
  • 1 pommes de terre (150g environ)
  • 750 ml de bouillon de légumes (sinon d’eau)
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • + ou -50 ml de crème fraîche entière fluide
  • sel/poivre
  • Une dizaine de pistils de safran (ou une dosette de poudre)

Instructions :

Préparez le streusel

  1. Mélangez toutes les poudres, y compris les épices dans un grand bol. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Et malaxez le tout entre les mains jusqu’à l’obtention d’une consistance sableuse. Ajoutez les noisettes concassées et continuez à travailler un tout petit peu la pâte pour que les morceaux de noisettes soient pris dans la masse.  
  2. Etalez la pâte à streusel sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Et faites cuire 8 à 10 minutes dans le four préchauffé à 180°C. Laissez refroidir et réservez.

Préparez la soupe de butternut

  1. Epluchez la butternut et la pomme de terre. Coupez la butternut en cubes de 2-3 cm de côté. Coupez la pomme de terre en deux dans le sens de la longueur puis détaillez-la en demi-tranches assez fines. Réservez.
  2. Epluchez les oignons et détaillez-les en fines lamelles. Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle et faites fondre les lamelles d’oignons pendant 5 minutes tout en remuant régulièrement. 
  3. Ajoutez les cubes de butternut. Salez. Poursuivez la cuisson 2-3 minutes tout en remuant pour ne pas qu’ils accrochent.
  4. Ajoutez la pomme de terre. Versez le bouillon de légumes à hauteur. Poursuivez la cuisson à demi-couvert pendant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que la butternut soit bien fondante.
  5. Prélevez les oignons, les morceaux de butternut et de pomme de terre à l’aide d’une écumoire. Placez-les dans le bol de votre robot. Prélevez 1 à 2 louches du bouillon de cuisson, mélangez y le safran puis versez dans le bol. Mixez à pleine puissance. Si la soupe de butternut est trop consistance, ajoutez du bouillon jusqu’à la consistance souhaitée. Incorporez la crème. Rectifiez l’assaisonnement (sel/poivre).
  6. Servez la soupe bien chaude dans des bols individuels et parsemez de streusel.

Notes :

Le streusel se conserve très bien. Vous pouvez en préparer de plus grandes quantités et le stocker dans une boîte hermétique au réfrigérateur pour des utilisations ultérieures.

Salade aux poires, bleu des Vosges et lardons de magret fumé

Temps de préparation 20 minutes

Ingrédients pour 2 personnes

  • 100 g de lardons de magret fumé
  • 2 poires mures mais fermes
  • 150 g de pleurotes
  • 100 g de mache
  • 1 endive
  • 2 gousses d’ail finement hachées
  • vinaigrette*
  • 80 g de bleu 
  • 1 belle poignée de cerneaux de noix

Instructions

  1. Découpez les poires en quartiers. Nettoyez les pleurotes en les frottant avec un linge humide et détaillez-les en lamelles. Coupez le bleu en cubes. Epluchez et hachez l’ail. Réservez.
  2. Faites chauffer une poele sans ajout de matière grasse et faites-y revenir les lardons de magret de canard fumés.
  3. Quand les lardons sont bien dorés, retirez-les de la poele et faites-y dorer les quartiers de poire de manière à obtenir une légère coloration.
  4. Retirez les poires de la poele. Au besoin ajoutez un filet d’huile d’olive et faites-y poeler les pleurotes à feu vif avec l’ail haché pendant 5 minutes environ. Salez et poivrez en fin de cuisson. Quand les champignons sont cuits, remettez les lardons dans la poele. Et réchauffez le tout juste avant de servir.
  5. Placez la mache et l’endive dans un saladier. Ajoutez la vinaigrette. Mélangez. Répartissez la salade dans deux assiettes. Puis sur chaque assiette, ajoutez la poelée de pleurotes et de lardons de magret. Disposez les quartiers de poire. Et enfin parsemez les dés de bleu et les cerneaux de noix.

Bettes à la cancoillotte

Les ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 pied de blette
  • ½ oignon blanc
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon rouge
  • ½ litre de vin rouge
  • 2 c à soupe de cancoillotte
  • 1 citron jaune
  • 1 citron vert
  • Piment d’espelette
  • 4 branches de coriandre
  • Sel – Poivre

Recette :

  • Laver puis effeuiller les pieds de blette
  • Séparer les feuilles de la côte
  • Emincer finement les feuilles, l’oignon blanc et les gousses d’ail
  • Faire suer le tout en cocotte avec un filet d’huile d’olive, saler
  • Déglacer au vin rouge puis ajouter la cancoillotte
  • Déposer le tout dans un blender, mixer, rectifier l’assaisonnement et réserver
  • Retirer la fine peau des côtes puis les émincer ainsi que l’oignon rouge, les tiges et les feuilles de coriandre
  • Assaisonner le tout de piment d’Espelette, sel et zeste de citrons
  • Dans une assiette creuse, déposer la salade de côte de blette et arroser de velouté chaud.